Monitoring avec gestion des ALERTES intelligentes


Auteur : MIV Team Date : 07/05/2018 Categorie : Monitoring et Alerte

Habituellement les logiciels de monitoring ont un rôle d’analyse et de présentation à partir de table de données historisées permettant aux exploitants de détecter la bonne performance ou efficience des installations.

Dans cette démarche MIV est relativement avancé, structuré et automatisé avec beaucoup de contrôles sur les données, de traitements métiers qui font gagner beaucoup de temps aux exploitants avec à la clé la possibilité de prendre les bonnes décisions de réglage ou d’investissement et des gains important sur la recherche d’anomalie.

Malgré tout, l’analyse est relativement asynchrone et postérieure avec le risque de ne pas réagir immédiatement à un évènement.

illustration de l'article sur le monitoring avec la gestion des alertes

Avec MIV le monitoring devient « pro-actif », il est maintenant possible de réagir sur des évènements classiques « pseudo temps réel » de type DEFAUT (disjoncteur, seuil haut, ouverture de porte d’un local informatique, etc), ou bien en surveillance de MESURES (Température de bureau, Seuil de chauffage, de chambre froide, etc.). Ce rôle est généralement effectué au niveau des GTC, mais toutes les infrastructures ne sont pas équipées et avec des lacunes évidentes à ce niveau (à moins de développement couteux).

MIV innove dans le domaine avec un objectif, apporter de l’intelligence dans le traitement des ALERTES pour gagner en efficacité opérationnelle, ceci sans code, avec de nouveaux usages à la clé.

Les points innovants majeurs :

  • •Définition de « REGLES GLOBALES », l’avantage majeur est pouvoir réfléchir sur des ensembles connus (et inconnus) de données pour toucher des centaines voire de milliers d’informations avec une ligne de paramétrage (ex : site_A*\*temp*chauff*) permet d’avoir une rapidité de mise en Å“uvre sans avoir à passer par de fastidieuses phases de déclaration point à point. L’autre aspect très intéressant se trouve au moment des extensions de nouveaux sites, ou ajout de nouveaux équipements, si les nouvelles données « entrent » (ou correspondent) aux règles, alors le système MIV va s’adapter automatiquement avec la prise en compte des nouvelles ALERTES sans aucune intervention à ce niveau, il y a un apprentissage des nouvelles structures d’objets métiers intégrés.
  • TRAITEMENT ASYCHRONE sur HISTORIQUE permet de gérer automatiquement le contrôle des périodes d’inoccupation avec des calculs permettant de détecter automatiquement des fuites d’eau ou des anomalies de chauffage par exemple pour des bâtiments entiers (ex : après 23h plus de consommation d’eau sur un secteur donné, ou contrôle global des températures dans un bâtiment à partir de 3h du matin, etc.) En sachant que ces périodes sont toujours très surveillées et intéressantes pour faire des économies importantes.
  • Le dernier aspect concerne la MAINTENANCE PREVENTIVE des équipements quel que soit leur nature (centrale d’air, groupe électrogène, chaufferie, ascenseur, volume d’eau ou produit, mouvement robots, etc ...) les exemples sont infinis. Il s’agit de pouvoir placer des contrôles et avertissements pour effectuer des entretiens courants de premier niveau et donc d’assurer une efficience maximum sur les équipements à moindre coût en partant d’une seule information de base réellement mesurée (souvent les GMAO fonctionnent en valeur estimée sans avoir de retour réel de l’équipement) exemple à 100h changer des filtres, à 500h faire cela, à 1000h faire autre chose, ceci dans l’objectif d’avoir des équipements moins consommateurs et plus disponibles.

Toutes les sources d’information peuvent déclencher les alertes avec les nouvelles technologies à base « IoT LoRa » ou en technologie plus standard (Modbus, OPC, SQL, Fichiers, WS), vous avez le choix.

Le système gère tous les aspects du cycle de vie de l’ALERTE (notification, acquittement, note, quoi faire, Géolocalisation, Affichage sur Dashboard animé, historisation).

Dans le domaine de l’énergie, des contrôles automatiques spéciaux sont intégrés pour qualifier le « plan de comptage » avec 5 niveaux possibles permettant d’avertir sur des incohérences de données, ce qui évite à l’exploitant de perdre du temps sur la recherche d’anomalie et d’avoir des indicateurs faussés.

MIV ajoute une dimension d’Hypervision complète et efficace pour vos installations dans le même produit d’analyse et sans surcoût en version PRO.